MICHEL ASTRUC

Chemins oubliés de Leucate

Leucatois de fraîche date mais vieux routier des randonnées Pyrénéennes, j’ai abordé seul, muni d’une carte au 1/25000, les promenades sur le plateau ; j’en suis tombé amoureux… et m’y suis égaré comme il se doit...

J’ai alors décidé de mettre à jour sur le terrain, au fil de mes promenades, une cartographie pour mon usage personnel. Puis, devant le plaisir que manifestaient les amis que j’entrainais parfois dans mes errances, j’ai entrepris la réalisation de cet ouvrage pour partager avec tous ces moments privilégiés. Mes chemins de Leucate sont souvent hors des sentiers battus. Ils comportent beaucoup plus d’antiques chemins de chars que de goudron. Les aborder nécessite, de préférence, de solides chaussures (de petite randonnée par exemple) et un pantalon robuste, genre jeans. Bien sûr, vous pouvez y aller en short et tongs… mais, par endroits, la garrigue se délectera de ces mollets bien tendres.

Errer sur le plateau ou le long de l’étang n’est jamais difficile et ne comporte pratiquement aucun danger. Se perdre sur le plateau ? Oui, c’est possible : les routes goudronnées, les pistes ou chemins de chasseurs sont si tortueux, semblables et enchevêtrés qu’on arrive parfois à s’égarer… mais jamais bien longtemps car les distances sont courtes, les reliefs simples et on retrouve toujours très vite une vue sur le phare, le Canigou, les Corbières, l’étang ou la mer qui permet de se réorienter... N’hésitez pas à mettre vos pas dans les miens le long des 17 circuits proposés et vous aurez le plaisir de découvrir des émotions rares... Agréables promenades.
Voir la présentation de Michel Astruc à Sigean le 22 Février 2013 >>>

Feuilleter le livre >>>>>